Vous êtes ici : Accueil > pédagogie > Archives > Évaluer les élèves > Évaluations Nationales CE1 et CM2 > Pourquoi des évaluations nationales ? Quelle communication des résultats (...)

Documents joints

Par : IEN
Publié : 8 mai 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Pourquoi des évaluations nationales ? Quelle communication des résultats ?

Chaque année, les élèves de classe de CE1 et de CM2 sont évalués en français et en mathématiques. Ces évaluations situent les acquis de chaque élève par rapport aux objectifs définis dans les programmes. À partir de ce constat, les enseignants apportent une aide personnalisée aux élèves qui en ont besoin. Une synthèse nationale est effectuée et contribue au pilotage du système éducatif.

Pourquoi des évaluations ?

  • mesurer les acquis des élèves à deux moments clefs de leur scolarité élémentaire
  • renforcer les compétences des élèves là où elles sont insuffisantes en mobilisant les dispositifs d’aide personnalisée
  • informer les parents et leur permettre de suivre les progrès de leur enfant
  • disposer d’indicateurs fiables des acquis des élèves pour mieux piloter le système éducatif et favoriser l’égalité des chances

Les résultats de chaque élève

« Ces résultats sont connus évidemment du maître et du directeur d’école. Ils sont communiqués à chaque parent pour son enfant. Ils ne sont donc connus que de l’enseignant et des parents de l’enfant concerné. »

Les résultats de la classe

« Ils sont également connus du maître et du directeur d’école qui ne les communiquent de manière globale qu’aux parents d’élèves de la classe. »

Les résultats de l’école

« Globaux et anonymes seront connus de tous les pilotes de la politique éducative : IEN, IA, recteurs, » ministère.

« Ne seront rendus publics que les résultats au niveau du département, de l’académie, de la nation, parce que ce sont des éléments que nous devons à tous les français et, en premier lieu, à la représentation nationale. Ainsi, comme vous le voyez, nous en restons à ce qu’avait dit le ministre le 3 octobre dernier : il n’y a aucune information publique concernant les résultats de chaque école et donc pas de mise en concurrence des écoles. »